QUAND CONSULTER VOTRE PODOLOGUE ?

 
Lorsqu’on ressent régulièrement une douleur au pied, quelle que soit sa localisation (orteils, talons, chevilles, plante et même dos du pied).
En effet, cette douleur est fréquemment le symptôme d’aplombs défectueux ou d’une pathologie (mycose, cors …).
Lorsqu’on souffre également d’une douleur au genou, à la hanche ou au dos : il se peut que ces douleurs soient causées par un déséquilibre postural, qui sollicite alors excessivement un membre ou une partie de la colonne.
Dans le cas d’une malformation du pied, ou lorsque celui-ci subit une modification, une consultation s’impose aussi.
Face à l’usure anormale des chaussures : Lorsque l’usure est trop rapide et/ou asymétrique et/ou trop importante.
La remarque d’un tiers observant une modification de la marche, de la posture…
Enfin, des consultations préventives régulières sont utiles si on est diabétique car la moindre plaie peut rapidement donner lieu à des complications. Les individus obèses, âgés ou sportifs doivent également consulter préventivement. Leurs articulations sont extrêmement sollicitées. Un défaut d’aplomb minime passera inaperçu chez la plupart des gens mais aggravera chez eux le risque d'artrose de douleurs articulaires ou de hernie discale par exemple.
 
À partir de 75 ans, il est également conseillé de montrer ses pieds à un pédicure-podologue tous les ans, même si l’on ne souffre d’aucun problème.